Aéronautique

 

L'aéronautique est un secteur d'avenir ! 

 

Dans une conjoncture économique peu facile, l'industrie aéronautique, elle, n'a jamais connu une telle effervescence.  

Depuis 2010, elle doit faire face à une croissance record de son activité qui se traduit par des carnets de commandes représentant, à ce jour, sept à huit années de production. Entre le développement des nouveaux programmes civils et l'impérative montée en cadence des chaînes d'assemblage pour contenir des délais raisonnables de livraison, les industriels sont confrontés à des défis de recrutement sans précédent. Selon l'Insee, l'emploi salarié a progressé de plus de 4 % en 2011 chez les constructeurs implantés en Aquitaine et Midi-Pyrénées, soit deux fois plus vite qu'en 2010 (+ 1,7 %). 

En 2011 et 2012, près de 28 000 personnes ont été embauchées en France. Les besoins pour 2013 se situaient au même niveau. Dans ces deux régions, l'industrie est la principale bénéficiaire de l'augmentation des cadences de production des constructeurs. Les recrutements se répartissent en trois parts globalement équivalentes entre ouvriers, techniciens et ingénieurs, et portent sur l'ensemble des fonctions, avec néanmoins une prépondérance sur les métiers de la production de façon générale.